Poilu moyen

Avec les données récoltées, corrigées, vérifiées, nous sommes en mesure de résumer de façon lapidaire l’impact de la guerre dans le village. Ainsi, le prélèvement opéré s’élève à un peu moins de 4 % de la population de la ville. Ce chiffre, déjà effrayant, est cependant légèrement inférieur à la moyenne départementale, 4,2 % et supérieur à la moyenne nationale, 3,5 %. [Nous reviendrons en détail et en infographie sur ces chiffres dans les semaines qui viennent].

Le soldat le plus jeune tué s’appelle Albert Aristide, mort quelques jours après son incorporation. Le commandant Joseph Abblard est le plus ancien, tué à 48 ans au Chemin des Dames. La première victime de la guerre à Ille s’appelle Joseph Sabouraud, il est mort le 18 août 1914.

Au final, le poilu illois est majoritairement agriculteur, sait lire et écrire, mesure 1,61 m, il a 28 ans ,il est soldat du rang et a trouvé la mort en 1915 sur le front.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *